11 mars 2010

Belle réponse du professeur Mamadou Koulibaly à l' ivoiritaire Venance Konan

Elle est à vous cette chanson… N`en parlez jamais qu`à un sage Car la foule est bien prompte à l`outrage, Je vais honorer l`être vivant Qui veut mourir dans le feu ardent. Dans la fraîcheur des belles nuits Où tu reçus et donnas la vie, Te saisit un étrange sentiment Quand l`Étoile luit au firmament. Tu veux enfin te libérer De la noirceur de l`obscurité Et un désir t`entraîne alors Vers un hyménée beaucoup plus fort. Ne ménageant ni peine ni temps, Fasciné, tu t`élances en volant, Et recherchant le feu du ciel, Papillon tu te brûles... [Lire la suite]
Posté par henrigosse à 01:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]